PROMENADE de jacques PERCONTE (1999)

PROMENADE
1999, Film numérique 
12 minutes
Paradoxal

Musique Christophe Olivier

Jacques Perconte nous entraîne à la suite d’une silhouette qui peu à peu va s’incarner pour prendre la forme définitive d’une jeune femme. Découpé en trois tableaux de durées et de vitesses différentes, « promenade » nous immerge d’entrée dans une atmosphère nocturne, dense puis dans des univers tour à tour, confines, fébriles et pour finir contemplatifs ; chacun baigne d’une lumière et d’une ambiance propre. Seule nuance, des plans intermédiaires, sur un ciel obscur où une lune s’extrait progressivement des nuages qui la masquent. Le tout scande par des rythmes répétitifs. Venue à la lumière, venue au jour, on songe bien sûr à la naissance et au passage de la vie. Impression que ne fait que confirmer un final apaise face à l’océan.

Publicités
Cet article, publié dans PARADOXAL, VIDEOS, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s